Les pays où les jeux d'argent sont illégaux

Chypre, Pologne, Corée du Nord, Japon, Émirats arabes unis ...
Share on facebook
Partage-moi!
Share on twitter
Tweet-moi!
Share on linkedin
Publier!
Share on email
Courriel!
0 mins
Temps de lecture
Ruiz Guillermo
Ruiz Guillermo

Analyste Casino Indépendant depuis 1995, retraité. Vous avez deviné ma passion!

8 pays où les jeux d’argent sont totalement illégaux
Plus de 2400 jeux sans téléchargement et inscription
gratuit
Plus de 2400 jeux gratuits sans téléchargement et inscription

Les points les plus importants concernant les jeux d’argent en matière de législation sont qu’il s’agit d’une industrie extrêmement rentable et que les risques posés par les comportements de jeu problématiques sont réels. Les régulateurs gouvernementaux tentent donc constamment de trouver un équilibre entre la récolte des bénéfices d’une bonne source d’impôts et la protection des citoyens qui jouent.

Comment les différents pays réglementent-ils l’industrie des jeux d’argent?

Les jeux d’argent se présentent sous de nombreuses formes. Une simple recherche sur Internet vous révélera un nombre incalculable de sites et de sources pour jouer en ligne depuis le confort de votre maison.

Ces sites ne vous révéleront pas ou pourraient vous révéler un peu plus tard s’ils sont légaux ou non dans votre pays de résidence. Si vous jouez en ligne et que cela s’avère illégal dans votre pays, vous risquez une lourde amende et une sanction pour transgression de la loi.

Si ce n’est pas illégal, alors vous pouvez vous amuser en jouant en toute tranquillité d’esprit. Ces scénarios ne sont pas les seuls qui peuvent se produire. C’est pourquoi les joueurs doivent savoir s’ils peuvent jouer en toute sécurité de l’endroit où ils se trouvent, quelles sont les règles relatives aux jeux d’argent en ligne dans leur État ou pays de résidence, et ce qui pourrait arriver s’ils enfreignaient la loi.

Plusieurs pays ont des législations différentes concernant les jeux d’argent en ligne. Certains l’ont carrément interdit, d’autres l’ont légalisé, et d’autres encore sont assez obscurs quant aux détails de ces lois. Cet article tente de faire la lumière sur cette question.

Les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni sont des exemples de pays disposant d’une certaine forme de règles et de réglementations concernant les jeux d’argent en ligne. Nous les détaillons ci-dessous.

Aux États-Unis

En Amérique, il existe des lois au niveau fédéral et au niveau des États. Les États ont également le droit d’élaborer des lois et des règlements distincts pour les jeux d’argent en ligne. Les jeux d’argent traditionnels sont plus ou moins bien réglementés, mais les jeux en ligne font l’objet d’un examen minutieux en raison des transactions financières qui ont lieu en leur nom.

Certains États interdisent le transfert d’argent par voie télégraphique dans le cadre de jeux de paris, à moins que les deux États concernés par la transaction n’aient des lois qui l’autorisent spécifiquement.

Au Canada

La législation canadienne n’est pas claire concernant les jeux d’argent en ligne, bien qu’ils ne soient pas illégaux. La loi en vigueur n’a pas compétence pour traiter des jeux d’argent en ligne et ne peut interdire aucun site Web ou société.

Au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a strictement réglementé les jeux d’argent sous toutes leurs formes et dispose d’une commission qui octroie et retire les licences des sociétés et sites de jeux d’argent. L’objectif premier de cette législation est de veiller à ce que la criminalité ne soit pas financée par les revenus des jeux d’argent.

Marchés où les jeux d’argent en ligne sont interdits ou sévèrement limités. Seuls huit pays dans le monde ont interdit les jeux d’argent en ligne ou les jeux de hasard sous quelque forme que ce soit.

Il s’agit de:

  • Chypre
  • Pologne
  • Corée du Nord
  • Japon
  • Émirats arabes unis
  • Singapour
  • Brunei
  • Cambodge

Les autres pays ont souvent des lois floues ou inexistantes sur les jeux d’argent en ligne. Cela signifie que vous ne pouvez pas être pénalisé pour avoir joué aux jeux d’argent en ligne dans la plupart des pays du monde. Les pays qui n’ont que peu ou pas de réglementation sur les jeux d’argent en ligne choisissent souvent la voie de l’interdiction totale. La Chine, Hong Kong et la Russie en sont des exemples.

En Asie

L’Asie a le marché le plus restreint et le plus de clients simultanément. Bien que les gouvernements aient tenté d’interdire toute forme de jeu, à l’exception des loteries gérées par le gouvernement, plusieurs sites Web internationaux sont prêts à accepter les joueurs de Chine.

À Hong Kong

Hong Kong dispose d’une liberté relativement plus grande en matière de jeux d’argent, mais a largement choisi de suivre le modèle chinois et d’essayer d’interdire complètement les jeux d’argent. Des sanctions sont prévues tant pour les joueurs que pour les opérateurs.

En Russie

En 2009, la Russie a promulgué une interdiction de toutes les formes de jeux d’argent, et les jeux d’argent en ligne sont également concernés. Bien qu’il y ait eu un lent retour en arrière, la déclaration générale reste la prohibition.

Ces 8 pays ont interdit les jeux d’argent d’une manière ou d’une autre, et ceux qui enfreignent la loi s’exposent à de lourdes sanctions dans certains cas.

Aux Émirats arabes unis

Presque tous les pays islamiques interdisent les jeux d’argent de toutes sortes, mais beaucoup ferment les yeux sur les jeux d’argent en ligne ou n’ont tout simplement pas de réglementation en place pour cette zone grise. Aux Émirats arabes unis, cependant, tout type de jeu fait l’objet de poursuites et les joueurs peuvent purger jusqu’à deux ans de prison en vertu de l’article 414 du Code pénal. L’autorité de régulation des télécommunications contrôle tous les contenus Internet et empêche ainsi l’accès aux casinos en ligne.

À Brunei

Autre pays islamique doté de lois anti-jeu strict, le Brunei applique avec force sa loi sur les maisons de jeu communes. Celle-ci interdit strictement toute forme de jeux d’argent dans le pays.

Au Cambodge

La dépendance au jeu a toujours été un problème pour le Cambodge, et elle est désormais interdite à ses citoyens sous toutes ses formes. Les jeux parrainés par le gouvernement, y compris 5 loteries privées gérées séparément, sont autorisés. La loi de 1996 sur la suppression des jeux d’argent, qui en assure l’application, ne s’applique toutefois pas aux étrangers présents dans le pays. Plusieurs casinos accueillent les touristes et génèrent des revenus importants.

En Corée du Nord

Comme le Cambodge, la Corée du Nord interdit strictement les jeux d’argent en ligne et hors ligne à ses propres citoyens, mais autorise les touristes à participer à ces activités s’ils sont en visite guidée. Il n’existe actuellement qu’un seul casino dans le pays, situé à Pyongyang.

Au Japon

Toutes les formes de jeux d’argent étaient interdites au Japon jusqu’à une date récente, bien qu’il y ait eu plusieurs échappatoires permettant à certaines activités d’avoir lieu. Le pachinko, par exemple, n’était pas classé comme un crime en raison de son importance culturelle et historique.

Plusieurs hippodromes sont supervisés soit par le gouvernement, soit par la Japan Racing Association, et il existe de nombreuses installations légales de paris hors hippodrome pour les parieurs qui ne peuvent pas se rendre sur les lieux des courses. D’autres activités de paris sportifs sont également autorisées, et la loi sur les programmes de centres de villégiature intégrés de 2016 a permis pour la première fois la tenue de jeux de casino terrestres.

Les jeux en ligne restent strictement illégaux au Japon, mais les casinos peuvent désormais ouvrir dans les centres de villégiature, à condition que les installations comprennent des lieux de divertissement, une salle de conférence internationale et un hôtel. Les opérateurs eux-mêmes sont soumis à une sélection très stricte, et l’ensemble du processus de légalisation des jeux de casino terrestres au Japon devrait être achevé au cours de l’année 2023.

À Singapour

La loi sur les loteries privées interdit les événements privés, sauf autorisation, tandis que les loteries publiques sont réglementées par la loi sur les maisons de jeux communes. Cette loi interdit toutes les loteries publiques, le bingo, les jeux sur les terminaux et les autres jeux sur les machines à sous, à moins que des dérogations spéciales ne soient accordées, ce qui restreint très efficacement les loteries publiques et tous les jeux.

Les paris sportifs terrestres sont illégaux à Singapour, mais la loi sur les paris accorde des exceptions aux principaux opérateurs de jeux Singapore Pools, Singapore Totalisator Board et Singapore Turf Club.

Le système de contrôle des jeux d’argent par leur interdiction, sauf dans des circonstances particulières, s’étend aux casinos publics, qui ne sont qu’au nombre de deux. Le nouveau modèle de jeu du Japon s’inspire beaucoup de celui de Singapour, avec des exigences de mise minimale élevées visant à limiter le montant que les gens dépensent habituellement pour jouer. Ces jeux génèrent des revenus considérables et sont réglementés par la loi sur le contrôle des casinos.

En vertu de la loi singapourienne sur les jeux d’argent à distance, toutes les formes de jeux en ligne sont illégales, sauf dérogation. Singapore Turf Club et Singapore Pools ont obtenu une exemption en 2016, ce qui signifie que les paris sportifs à distance peuvent être effectués par leur intermédiaire.

Au Chypre

La loi sur les paris de 2012 régit la plupart des jeux d’argent chypriotes. Les machines à sous et autres terminaux de jeux sont autorisés, jusqu’à un maximum de 50 machines, mais en vertu de la loi sur les casinos de 2015, les jeux de table terrestres sont autorisés dans l’unique casino, le Melco Cyprus Resort. Les paris sportifs sont la seule forme de jeux d’argent autorisée en ligne.

En Qatar

Le Qatar est le pays le plus strict de tous en ce qui concerne les lois sur les jeux d’argent. Toutes les formes d’activités de jeu sont considérées comme illégales, et même les paris sportifs ne sont pas autorisés. Malheureusement, cette interdiction générale a donné naissance à une scène de jeu clandestine florissante, mais beaucoup paient le prix de leur participation.

Bien que les jeux d’argent en ligne soient également considérés comme illégaux, certains choisissent quand même de s’y adonner, car l’accès aux sites étrangers, bien que quelque peu limités par le gouvernement, est toujours possible.

Au Liban

Au Liban, la loi stipule que les jeux d’argent non autorisés sont illégaux, et le gouvernement a le pouvoir de bloquer les casinos en ligne. Les jeux en ligne ne sont autorisés que dans les casinos en ligne désignés, et les jeux terrestres sont facilités au Casino du Liban à Jounieh. En outre, un navire-casino emmène souvent les joueurs dans les eaux internationales où ils peuvent jouer librement sans craindre d’enfreindre les lois locales.

En Pologne

À l’instar de plusieurs autres États membres de l’Union européenne, les jeux d’argent terrestres et en ligne sont historiquement légaux en Pologne, mais contrôlés par un monopole gouvernemental strict. Les jeux d’argent avec des opérateurs offshore sont techniquement autorisés, mais non réglementés. La loi de 2009 sur les jeux d’argent a fait l’objet de plusieurs amendements pour la mettre en conformité avec les principes de l’Union européenne.

Une réglementation des jeux d’argent en ligne a été promulguée le 1er avril 2017, obligeant les opérateurs internationaux à demander des licences pour les paris sportifs. Tous les autres jeux d’argent et de casino en ligne sont légalement fournis uniquement par le monopole des jeux désigné par le pays.

Ces 8 pays ont tous mis en place des politiques anti jeu strictes et il est conseillé aux habitants et aux visiteurs de ne pas les défier de quelque manière que ce soit. Les pays qui réglementent les jeux d’argent en ligne ont enregistré des résultats prometteurs, tandis que ceux qui ne le font pas ont vu les méthodes illégales augmenter.

JACKPOT $$$$ LE PLUS GROS PAIEMENT DE RIO DREAMS KONAMI