Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas!

Partage-moi!
Tweet-moi!
Publier!
Courriel!
0 mins
Temps de lecture
Ruiz Guillermo
Ruiz Guillermo

Analyste Casino Indépendant depuis 1995, retraité. Vous avez deviné ma passion!

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas
Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas
Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas
Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas
Plus de 3000 jeux sans téléchargement et inscription
gratuit
Plus de 3000 jeux gratuits sans téléchargement et inscription

Les plus stupides et les plus folles histoires de jeux d’argent de Las Vegas que vous aurez du mal à croire qu’elles ont eu lieu.

La ville du péché est remplie d’histoires, bien que beaucoup d’entre elles restent malheureusement inconnues en raison du dicton populaire: ce qui se passe à Vegas reste à Vegas. Heureusement, ce n’est pas tout à fait vrai. De temps à autre, de belles histoires se déroulent à Las Vegas.

De 50 à 40 millions de dollars, puis à nouveau à 50 dollars

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Nous savons tous que le jeu peut être une aventure assez sauvage, mais vous n’avez rien expérimenté avant d’avoir passé une journée dans les chaussures d’Archie Karas. Cette histoire absolument folle à Las Vegas est remplie d’autant de joie que de désespoir. Joueur dès son plus jeune âge, Archie Karas a grandi dans la Grèce méditerranéenne où il jouait aux billes avec ses amis pour gagner de l’argent pour de la nourriture. Tout cela se passait dans les années 80.

Durant l’année, 1992, il a fait son chemin vers le pays des opportunités. Résidant à Los Angeles, il a réussi à se constituer un capital de 2 millions de dollars en jouant au poker et au billard, domaines dans lesquels il était très doué. Il n’a cependant pas réussi à garder cet argent et a fini par tout perdre. Ne nous demandez pas comment.

Avec seulement $50 dollars en poche, Archie s’est rendu dans la capitale mondiale du jeu, Las Vegas. Une fois sur place, il réussit à obtenir un prêt de $10 000 dollars d’un de ses amis de poker. Avec cet argent, il a connu la série de victoires de sa vie. En jouant au billard et au poker, il a transformé son prêt de $10 000 dollars en une somme impressionnante de 17 millions de dollars en 1994.

Archie aurait pu continuer à gagner sa vie comme ça s’il n’était pas devenu une sorte de légende contre laquelle personne ne voulait jouer. Il était tout simplement trop bon dans ce qu’il faisait. Quand on naît joueur, on ne peut pas s’arrêter de jouer, n’est-ce pas? Pas même si vous avez 17 millions de dollars qui pourraient vous durez le reste de votre vie, et même après.

Alors qu’a fait Archie? Il s’est tourné vers les jeux basés sur la chance dans les casinos de Las Vegas. Il n’a pas tout perdu d’un coup. Il a été incroyablement chanceux et a réussi à gagner 23 millions de dollars supplémentaires, ce qui lui a permis de gagner un total de 40 millions de dollars. Un parcours étonnant.

Mais c’est là que tout a basculé. Archie Karas ne pouvait pas s’arrêter de jouer et il a continué à jouer aux jeux basés sur la chance dans lesquels il avait trouvé du réconfort. Comme vous le savez probablement, la maison gagne toujours à long terme et c’est ce qu’elle a fait. « Archie » Anargyros Nicholas Karabournioti a fini par tout gaspiller ses 40 millions de dollars et a transformé sa grande réussite en l’une des pires histoires de perte de jeu de tous les temps.

Un pasteur de Las Vegas commet des vols pendant ces temps libres

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Gregory Boulsan est un nom que le M Resort Casino de Las Vegas n’oubliera jamais. Ce pasteur n’a pas seulement tenté de cambrioler le casino deux fois sur une période de deux mois, mais il a essayé de le faire à trois occasions différentes. Si ce n’est pas du jeu, nous ne savons pas ce que c’est. C’est, bien sûr, sans grande surprise que ce pasteur a été arrêté par les flics.

La première tentative de vol a eu lieu en 2017 lorsque Boulsan s’est arrêté avec une Toyota Camry blanche, plaques couvertes, au casino. Il a sorti une arme à feu sur l’un des employés et a exigé de l’argent. Les choses ne se sont cependant pas passées comme prévu puisque l’employé s’est enfui, laissant notre pasteur véreux les mains vides.

La deuxième tentative a eu lieu un mois plus tard. Parce que ça ne pouvait pas être pire, n’est-ce pas? Surtout pas quand on décide de se présenter au casino avec la même voiture et les mêmes vêtements. Eh bien, croyez-le ou non, cette fois-ci, le pasteur s’en est tiré avec $29 000 dollars – pas mal!

Mais pourquoi s’arrêter là quand on est entêté? La troisième fois est la bonne, non? Un mois plus tard, Gregory Boulsan s’est dit qu’il pourrait commettre un autre vol, mais qu’il devait utiliser d’autres vêtements. Et c’est ce qu’il a fait. Mais peu après que l’employé du casino l’ait aidé à remplir son sac de $33 000 dollars, la police lui a passé les menottes.

Il a finalement été révélé que l’arme que le pasteur avait utilisée était fausse et que sa femme était une employée du casino. Même si nous ne le savons pas, elle pourrait très bien avoir participé aux vols. Ou peut-être que le pasteur voulait simplement dire bonjour à sa femme et s’est dit: pourquoi ne pas augmenter les fonds de l’église pendant que j’y suis?

Ne réparez pas ce qui n’est pas cassé!

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Elle est peut-être courte, mais c’est l’une des histoires les plus drôles de Las Vegas dont j’ai entendu parler. Ce type venait de s’asseoir devant une machine de vidéo poker dans un casino, pour se retrouver face aux mots « Appelez le préposé aux machines à sous » après quelques tours de jeu. Il a alors fait le commentaire suivant à la dame qui était assise à côté de lui:

C’est bien ma chance. Je m’assois devant une machine et elle tombe immédiatement en panne. La dame regarde la machine, puis regarde l’homme avec un visage étrange. Avant de quitter son siège, elle dépose le commentaire suivant: « Vous venez de gagner le jackpot progressif! ». Il s’avère que l’homme a obtenu une quinte royale au vidéo poker et a remporté un gain énorme!

Assurer votre pension en jouant au blackjack à Las Vegas

Si vous n’avez pas gagné assez d’argent dans votre vie pour obtenir une bonne pension, pourquoi ne pas faire un tour dans l’un des casinos les plus payants de Las Vegas pour augmenter votre compte en banque? C’est exactement ce qu’a fait Shoeless Joe, un retraité notoire de 80 ans qui avait l’habitude de dire du mal des croupiers chaque fois qu’il perdait au blackjack.

Cependant, c’est sur cette semaine chanceuse qu’il a passée au casino Treasure Island à Las Vegas. Avec un chèque de sécurité sociale de $400 dollars en guise de budget, il s’est équipé de sa canne et s’est lancé dans la bataille des tables de blackjack. Il se lance dans une folle série de gains et, après seulement cinq jours, il a transformé son modeste chèque en 1,6 million de dollars. Plus qu’assez pour se contenter d’une pension de retraite fantastique. Shoeless Joe a même signé un accord avec le propriétaire du casino pour faire un film de cette histoire.

Mais voici le rebondissement de l’histoire. Ce n’est pas un succès, mais en fait une horrible histoire de jeu. Un film n’a jamais été réalisé et Shoeless Joe n’a jamais cessé de jouer. Il a fini par perdre tous ses gains et a recommencé à vivre avec son chèque de sécurité sociale. La rumeur prétend même qu’il est devenu un sans-abri.

Miser toutes ses économies et se suicider

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Voici l’une des histoires de jeu les plus tristes de Las Vegas. Le joueur connu sous le nom de « Suitcase Man » a fini par se suicider. Cependant, pour autant que nous le sachions, cela n’était pas dû à ses habitudes de jeu, mais son suicide avait d’autres causes. L’histoire commence en septembre 1980 lorsque William Bergstrom entre dans le Binion’s Gambling Hall avec deux valises – une vide et une remplit de $770 000 dollars.

L’objectif de William est de tout miser sur un seul pari de craps et c’est ce qu’il fait. Il a misé toute sa valise sur Don’t Pass Line et a réussi à gagner. William est immédiatement reparti avec ses gains, qu’il aurait utilisés pour voyager dans le monde entier.

Mais ce n’était pas la fin du mystérieux Suitcase Man. William Bergstrom est retourné au casino quatre ans plus tard (en mars 1984) et a de nouveau fait une seule mise sur la table de craps – cette fois une mise de $538 000 dollars. La chance est une fois de plus de son côté. Non seulement, il a gagné son pari, mais il a également joué un peu plus au casino pour gagner $117 000 supplémentaires avant de partir.

Quelques mois plus tard, en novembre 1984, William Bergstrom est retourné au casino pour la dernière fois. Il a essayé de réussir un autre pari de craps, mais cette fois, il a perdu le total d’un million de dollars.

Après cela, William a parlé au propriétaire du casino et lui a expliqué qu’il avait prévu de mettre fin à sa vie s’il perdait son pari de craps la première nuit de septembre 1980. William Bergstrom « Suitcase Man » a malheureusement concrétisé ses paroles au début de l’année 1985 en se suicidant.

Incroyable histoire de gagnant dans un casino

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Des paroles d’ivrogne prennent vie et se transforment en une incroyable histoire de gagnant dans un casino de Las Vegas en 2004, imaginez la situation. Vous êtes en train de faire la tournée des pubs avec vos amis et, au milieu de l’ivresse, vous commencez à dire que ce serait génial de vendre vos biens pour tout miser sur le rouge à une table de roulette. La plupart des amateurs de jeux d’argent pourraient probablement se retrouver dans cette situation. Mais quand le lendemain arrive et que l’alcool s’est dissipé, vous réalisez que ce n’était que des paroles stupides d’ivrogne.

Ce délire dans un pub est arrivé à Ashley Revell, qui menait une vie plutôt agréable en Angleterre. Cependant, au lieu de rejeter l’idée du jeu comme une conversation d’ivrogne, il l’a prise à cœur et l’a concrétisée. Ashley a vendu tout ce qu’il possédait a pris l’avion et s’est rendu à Las Vegas avec $135 300 dollars en poche. Là, il s’est rendu au Plaza Hôtel & Casino, s’est approché d’une table de roulette et a tout misé sur le rouge.

Heureusement, cette folle histoire à Las Vegas a une fin heureuse. La bille a atterri sur le sept, qui est une poche rouge, doublant ainsi l’énorme mise d’Ashley Revell. Il a quitté le casino avec un bénéfice  de $270 600 et a finalement racheté de nombreux biens qu’il avait vendus. Quel ivrogne légendaire! Il avait 32 ans, et le monde entier a vu le pari de sa vie rapporter gros. Revell est retourné en 2019 à Las Vegas pour commémorer la nouvelle table de roulette à 0 unique du Plaza Hôtel & Casino. Il a même retenté sa chance avec un pari cérémoniel.

Une pleurnicharde au vidéo poker

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Ce type jouait au vidéo poker dans un casino de Las Vegas, changeant constamment le montant de sa mise pour une raison quelconque. Il y avait une dame assise à côté de lui et son style de jeu l’a vraiment agacée. C’est compréhensif, non? Parce que si vous jouez au Vidéo Poker, vous devez toujours miser le même montant!

Quoi qu’il en soit, le gars a remarqué sa frustration et a attiré son attention en disant « regardez ça ». Il a alors appuyé sur le bouton de mise maximale de la machine et, à leur grande surprise, une quinte royale s’est affichée à l’écran. La dame a quitté son siège et semblait totalement dégoûtée par ce qui s’était passé. Voilà ce qui arrive quand on est grincheux!

Une fin heureuse pour une journée terrible

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

À minuit passé, au Bellagio Luxury Resort & Casino, ce type avait eu une journée terrible au casino et il ne lui restait que $100 dollars en poche. À moitié endormi et éméché, il était prêt à se coucher et à s’endormir. Pour dépenser le reste de son argent, il a augmenté la mise de la machine de vidéo poker où il était assis – de 25 cents à 1 dollar. Il s’avère que c’était la meilleure décision!

Lors de son troisième ou quatrième tour de jeu, il a touché un blanc complet et n’a pu tenir que l’As de pique. Imaginez l’expression de son visage lorsque son tirage a donné un 10, un valet, une dame et un roi – tous des piques! Il a obtenu une quinte royale et a encaissé $4000 sur sa mise de $1!

Mais ce n’est pas la fin de l’histoire de ce charmant gagnant. Il a continué à jouer pour dépenser les $100 qu’il avait prévus et avant qu’il ne l’ait fait, quatre As étaient également apparus à l’écran, lui faisant gagner $800 supplémentaires!

Jouez gros ou rentrez chez vous!

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

Un couple visitait Las Vegas pour leur lune de miel et un soir, ils sont partis chacun de leur côté pour jouer, car le mari voulait jouer au blackjack. La femme s’est donc retrouvée à errer dans le casino Four Queens avec une poche pleine de pièces. Elle s’est assise devant une machine à sous classique et a mis une pièce BAM! Au premier tour, il y a Wild Cherry, Wild Cherry, Wild Cherry qui est énorme. La machine indique $250 de gain et la femme est très excitée par le gain.

Puis elle commence à avoir un sentiment étrange, les gens la regardent et secouent la tête. « C’est quoi ce bordel? » Il s’avère qu’elle jouait sur une machine à jackpot progressif à deux pièces et que la ligne qu’elle avait touchée lui aurait rapporté $10 000 dollars si elle avait misé un quart de plus. C’est ce qui arrive quand on est radin!

L’histoire la plus stupide de Las Vegas

Vous voulez entendre l’une des histoires les plus stupides de Vegas? Cette dame visitait le Nevada pour la première fois et a signé une carte de joueur pour profiter au maximum de son temps. Comme vous le savez peut-être, ces cartes vous donnent des bonus et d’autres avantages. La dame a joué intensément pendant quatre jours et quatre nuits d’affilée, en misant $1 sur les machines à sous. Chaque fois qu’elle s’asseyait à l’une d’entre elles et qu’elle insérait sa carte de joueur, celle-ci indiquait « Bonjour Lauren ».

Comme son nom n’était pas Lauren, les signaux d’alarme auraient dû commencer à sonner. Mais ce n’est pas le cas. Elle s’est dit que c’était juste un message d’accueil générique que tout le monde reçoit. De toute évidence, la carte n’était pas la sienne, mais elle avait été confondue avec celle d’une autre personne dont le nom était apparemment Lauren. Ainsi, elle a fait gagner à quelqu’un d’autre une quantité massive de points de joueur à cause de tous ces jeux.

Il s’est assis à une machine à sous

Las Vegas est rempli d’histoires de pertes liées au jeu et en voici une typique. En montant dans l’avion pour Vegas, un homme a bu beaucoup plus qu’il n’aurait dû. Il avait prévu de rester dans Sin City pendant un certain temps, mais une fois qu’il a atterri, et est arrivé à son hôtel, il s’est assis à une machine à sous. Quelques heures, plus tard, tout l’argent qu’il avait budgété pour son voyage avait disparu!

Il y a un code vestimentaire!

Les histoires de jeux les plus stupides et drôles de Las Vegas

En 2017, au Bellagio Luxury Resort & Casino, dans l’une des plus grandes salles de poker de Las Vegas, les joueurs ont soudainement eu la mâchoire qui tombe. Il y avait cet homme étrange qui se promenait entièrement nu, tenant ses vêtements sous ses bras, couvrant la zone de l’aine. Bien que les équipes de sécurité aient veillé à ce que ce spectacle ne dure pas longtemps, il était vraiment étrange.

L’homme nu avait auparavant joué à l’une des tables de poker (habillé à l’époque) et était parti. Alors pourquoi est-il revenu nu? Certains disent qu’il s’agissait d’un pari fictif, mais nous ne savons pas vraiment. Peut-être essayait-il d’insinuer que le strip-poker serait un jeu bien plus intéressant? Nous ne savons pas si l’homme a gagné ou perdu sa partie de poker, mais nous savons qu’il est rentré de Las Vegas avec une histoire de jeu folle!

Jouez la mise maximale où je vous botte le cul!

Il s’agit ici d’une histoire de gagnant vraiment bizarre dans un casino de Las Vegas. Un homme au budget assez serré s’est assis devant une machine WSOP pour se faire dire par un homme à côté de lui de jouer la mise maximale. Cet homme avait apparemment gagné $2000 sur la machine la veille.

Le gars n’était pas très heureux de jouer la mise maximale, car il n’avait que $19 en poche, mais pour une raison quelconque, il s’est plié à contrecœur. Mais seulement pour quelques tours. Alors qu’il voyait son argent s’envoler à toute vitesse, il est secrètement passé à la mise minimale lorsque l’homme à côté de lui ne regardait pas. C’est alors qu’il touche le gros bonus de la machine.

En plus de cela, le bonus décide de lui payer le prix maximum, ce qui rend la machine folle avec des lumières clignotantes et des sirènes hurlantes. L’homme à côté de lui saute de son siège pour serrer la main de notre gagnant et le féliciter.

Tout va bien jusqu’à ce que notre homme lui dise: « Je ne jouais qu’avec le minimum de crédits ». C’est là que ça devient vraiment bizarre. L’homme devient complètement fou de rage et commence à pleurer. Il a ensuite tourné le dos à notre homme et a refusé de lui parler à nouveau. Le gain s’éleva à $190, mais il aurait dû être de $2000 si la mise maximale avait été faite.

10 CHOSES QUE LES CASINOS NE VEULENT PAS QUE VOUS SACHIEZ!